Archives

L’utilisation du bois de France dans le bâtiment

Une table ronde, coorganisée par « FIBOIS Grand Est » et « Bois de France » s’est déroulée le mardi 26 janvier 2021, par visioconférence, sur le thème de « L’utilisation du bois de France dans le bâtiment »

Elle a notamment abordé les sujets des bénéfices de construire en bois, la disponibilité des produits en France, ou encore l’argumentation envers les clients. La vision complémentaire d’un promoteur immobilier, d’un gestionnaire forestier et de représentants de la Fédération Nationale du Bois a permis d’avoir une vision élargie du sujet.

Il en est notamment ressorti la capacité de la filière forêt-bois française à répondre aux enjeux actuels, tant la ressource nationale est présente et gérée durablement. Les volumes nécessaires à l’essor de la construction bois représentent une augmentation possible des volumes récoltés. 

De même, les entreprises françaises se structurent pour proposer de plus en plus de produits techniques, correspondant aux attentes des constructeurs. Ces produits sont caractérisés dans des fiches techniques qui permettent d’en diffuser largement l’usage. La diversité de la forêt est un atout que l’on peut valoriser dans les divers usages du bâtiments (structure, revêtement, aménagement, intérieur).

Construire en bois de France et transformé en France est possible, dès lors qu’on anticipe les étapes de construction, ceci afin de minimiser les coûts. Le bois peut parfaitement être compétitif vis-à-vis d’autres matériaux, tandis que les surcoûts potentiels sont aussi liés à la qualité voulue des opérations. De même, il faut garder un œil sur la qualité des produits demandée, en acceptant et valorisant ainsi les singularités des pièces de bois utilisées. La consigne d’un projet bien conçu est aussi de placer le bon bois au bon endroit ! 

Ce besoin de recourir au bois de France se fera de plus en plus ressentir, pour minimiser l’empreinte carbone. Des outils existent désormais pour calculer cet impact, et finalement s’orienter vers les meilleurs choix. 

Enfin, au-delà de l’intérêt environnemental, le bois offre un confort apprécié des usagers des bâtiments. Il contribue au bien-être et assure une pérennité des ouvrages, dès lors que la conception est bien maîtrisée. Si bien que le bois peut aussi faire l’objet de réemploi sur de nouveaux bâtiment.

Coordonnées des intervenants :
Mme Eva COJEAN, chargée de missions 2e transformation à la Fédération Nationale du Bois (FNB) ;

M. Denis DAGNEAUX, directeur de l’Office National des Forêts Vosges Ouest (ONF) ;

M. Paul JARQUIN, président-fondateur de REI Habitat et président de FIBOIS Île-de-France ;

M. Jérôme MARTINEZ, responsable de la marque “Bois de France” ;

M. Thibaud SURINI, chargé de missions Bois Construction et Aménagement à FIBOIS Grand Est.