Archives

peuplier
environnement et climat

Le peuplier est historiquement lié aux paysages et au développement économique du Grand Est. On le retrouve majoritairement près de cours d’eau ou sur des sols humides. Plusieurs organismes et acteurs de terrain participent depuis longtemps à des études permettant de sélectionner les cultivars les plus intéressants, notamment en termes de productivité et de qualité du bois, ces caractéristiques étant liées aux propriétés du sol sur lequel ils sont installés.

Au-delà de la qualité de son bois, le peuplier possède des atouts environnementaux non négligeables, d’autant plus intéressants dans le contexte de changements climatiques. Parmi eux, on peut citer la filtration de l’eau, le stockage du carbone ou encore la possibilité de le planter après la récolte de frênaies ravagées par la chalarose pour maintenir ces surfaces boisées. Pourtant, certains continuent de voir le peuplier comme une essence trop consommatrice en eau, qui met en danger la biodiversité et l’environnement.

Cette essence n’est pas anti-écologique, mais il est vrai que certaines pratiques, qui ne sont plus en phase avec notre temps, sont parfois encore utilisées en populiculture. L’ensemble de la filière souhaite mettre en œuvre ces changements, c’est pourquoi des actions s’inscrivant dans la logique d’une populiculture plus durable sont d’ores et déjà inscrites dans le Programme Régional Peuplier 2021-2026 du Grand Est.

La brochure disponible en suivant le lien ci-dessous, réalisée dans le cadre du projet Forêt Pro Bos, revient sur les idées reçues que certains peuvent avoir concernant le peuplier et apporte des réponses pour démêler le vrai du faux.