Archives

La Peste Porcine Africaine – Actualités n°1

Plan de lutte contre la PPA

Grâce aux efforts du personnel de l’OFB, de l’ONF, des louvetiers et des chasseurs nous avons pu constater une réduction nette de la population de sangliers en Zone Blanche.

Au 31 juillet 2020 et depuis le 1er juin 2019, ce sont 959 sangliers qui ont été tirés et géocalisés en Zone Blanche. Pour plus de détails vous pouvez consulter la carte du cumul des prélèvements depuis le 1er juin 2019 .

Le plan de dépeuplement en Zone Blanche
a été actualisé en mai après concertation de l’OFB, des Directions
Départementales des Territoires (DDT), des louvetiers et de la FRC.

Ce dernier prolonge l’objectif de dépeuplement total en Zone Blanche au minimum jusqu’à fin août 2020
avec un maintien des clôtures grillagées. Pour plus de visibilité sur
le tracé des clôtures belges, luxembourgeoises et françaises vous pouvez
consulter cette carte.

Activités forestières en Zone Blanche

L’ANSES (Agence nationale de sécurité sanitaire)  devrait publier sous peu son avis concernant la reprise des activités forestières en Zone Blanche (ZB).

Compte tenu de l’efficacité des mesures prises pour éviter l’introduction du virus en France et en cohérence avec les évolutions réglementaires en Belgique, l’arrêté ministériel du 19 octobre 2018 pourrait donc être modifié afin d’assouplir l’interdiction des activités forestières.

Evolution de la crise en Europe

La surveillance active se poursuit au Luxembourg même si aucun cas positif n’a été détecté depuis le 1er janvier 2020 parmi les 65 sangliers analysés.

Comme en France, le dépeuplement de la zone frontalière avec la Belgique se poursuit également.

Depuis le début de la crise en septembre 2018, différentes mesures ont été mises en place en Belgique pour maitriser l’épidémie.

Les derniers ossements retrouvés lors d’une campagne de ratissage remontent au 4 mars 2020. Ces derniers n’étaient que faiblement positifs pour le virus de la PPA.

Le dépeuplement et la surveillance active se poursuivent en zone infectée toutefois même si la crise n’est pas terminée en Belgique, la situation évolue favorablement.

En effet, la Belgique vient de d’autoriser sous certaine conditions, la reprise des travaux forestiers professionnels et de la circulation en forêt dans la Zone Infectée.

Un an sans cas positif est nécessaire pour qu’un pays retrouve son statut indemne. Aucun nouveau cas n’a été enregistré en Belgique depuis le 11 août 2019.

La Belgique pourrait donc retrouver son statut de pays indemne cet été.

En Europe, la situation sanitaire a évolué rapidement ces derniers mois.

Des cas de PPA ont été repérés en Pologne à seulement quelques kilomètres de la frontière allemande.

Cette situation alarmante nous rappelle l’importance de respecter les mesures de biosécurité et que la vigilance et la mobilisation de tous les acteurs de la filière sont nécessaires pour préserver le statut indemne de la France.

Pour plus d’informations nous vous invitons à consulter l’article  ” Peste Porcine Africaine ”  sur notre site internet.

Vous pouvez également nous contacter par mail à l’adresse : chloe.agro@fibois-grandest.com

ou bien par téléphone au 03 83 37 78 52 ou 06 69 01 65 96.