Archives

Campagne de communication sur les métiers sous tension

50 % des employeurs déclarent rencontrer des difficultés dans leurs recrutements.

Cette proportion peut même atteindre 79 % pour certains métiers comme le métier de charpentier. Or, plus de 8 000 embauches sont prévues sur le Grand Est.

Face à ce constat, FIBOIS Grand Est a mis en place un certain nombre d’actions, dont une Campagne de communication sur les métiers sous tension dont l’objectif est de promouvoir les métiers de la filière.

Les messages sont les suivants :

    • La filière recrute
    • Les métiers sont variés
    • Chacun peut y trouver sa place

Le lancement de cette campagne au niveau des réseaux sociaux est prévu le 4 octobreElle durera 3 mois.